Pour sa 8è édition, le Brussels grand prix a encore franchi un pallier. Une météo favorable, un stade de renommée mondiale et surtout une date optimale à l’aube des championnats ont permis la réalisation de la meilleur édition de l’histoire du Brussels Grand Prix13443064 250002055391770 2200023788161688668 o

 Le meeting fut particulièrement bien lancé avec un record de Belgique au poids féminin. Jolien Boumkwo a en effet détrôné sa coach Blondeel du sommet de la hiérarchie nationale avec 17m09. Encore mieux, cette performance la qualifie pour l’Euro d’Amsterdam.

Les amateurs du 400haies se sont régalés avec des séries d’une densité folle. L’uruguayenne Deborah Rodriguez s’empare de la victoire devant la championne d’Europe juniore Nenah De Coninck qui s’offre le scalp de l’olympienne Axelle Dauwens. 8 hommes sont descendus sous les 51secondes dont le « all black » Cameron French avec un chrono mondial de 49.87 !

 Sur la même distance, mais sans les haies et on retrouve le sympathique français Mame Ibra Anne tout heureux de réaliser son minima amstellodamois au centième près (45.90) !  

Le demi-fond avait aussi la cote ce dimanche.  On retrouvait 5 filles sous les 2.06 avec la norvégienne Eikomo aux commande et 10 gars sous les 1.49 et un sprint final très groupé et indécis!

jol

 Rebelotte en 1500m, ou notre Louise Carton nationale faisait son retour à la compétition avec une 4ème place derrière l’intouchable roumaine Bobocea (4.11.25). Rabii Doukkana (Mar) a remporté un 1500m de feu en 3.40.40. La meute le suivait de près puisque  le 11è fut crédité d’un chrono 3.42.90, l’épreuve la plus relevée du meeting.

 Le chrono c’est ce que chasse Gemili, la star incontesté du grand prix. Opposé à une autre légende du sprint Jay Nduré, le britannique s’est tout  fait rassuré sur son état de forme en claquant un saison best de 20.37 contre 20.43 pour le norvégien. Adam s’était échauffé en avant programme en début de meeting avec 20.55. A une semaine des importantissimes  trials britanniques, Gemili va donc retraverser la manche en toute sérénité. Retrouvez son interview ici. Robin Vanderbemden (20.84) complète ce podium plutôt prestigieux !

 Enfin sur les haies hautes, les organisateurs firent une fleur aux athlètes en proposant une 2è course car nous voulons faire le maximum pour aider les athlètes. Plusieurs hurdleurs étaient en chasse des minimas et s’élancèrent donc la fleur au fusil, mais malheureusement personne

 n’a pu décrocher ce précieux sésame. Déja qualifié, Damian Czykier (POL) a dompté admirablement les obstacles en 13.64 tout comme la vénézuélienne Genesis Romero chez les filles en 13.19. 

13442143 250014415390534 687966709623234780 n

 

Dans les concours, on s’est parfois cru au mémorial Van Damme ! L’australien Peacok a planté son javelot à plus de 78m tandis que Cédric Nolf s’est fortement rapproché des 8m avec 7m83. Il devance un monstre de cette épreuve en la personne du néo hollandais Gaisah (7.79). Duel très solide au poids entre le luxembourgeois Bob Bertemes et l'anglais Scott Lincoln qui a tourné à l’avantage du 1er cité avec 19m17 contre 18m84. Notons encore un podium de haut vol en hauteur avec 3 sauteurs 

culminants à 2m20.

Au bilan final, le Brussels Athletics a donc totalisé 1800points de plus que l’année dernière dans le classement « all athletics ». Déjà classé 96è meilleur meeting au monde en 2015, ce nouveau résultat global mènera ce meeting à une probable 70è place à l'issue de la saison 2016. Un résultat au-delà de nos espérances.

 Un avant et après programme permirent également aux athlètes nationaux et régionaux de faire partie de cette fête de l’athlé.

 Nous tenons à remercier chaleureusement les athlètes, officiels et les bénévoles pour leur contribution à la réussite de ce meeting.  

 Les photos  -Les résultats 2016 - reportage bx1

13497828 250000335391942 1330193293521253047 o13495153 249997525392223 7194275250608606715 n

FX

photos JF Vanwelde et T.Sisk

 

Aller au haut